Mohawk © Andreas Franke

Andreas Franke : vingt mille lieues sous les mers

octobre 23 | Photographie

Andreas Franke combine deux passions : la plongée et la photographie. Ses créations d’un monde fantomatique sont issues d’habiles montages numériques entre des navires coulés au fond des mers et des photos de studio. Avec les scènes de la vie quotidienne, le faste des années folles, le folklore des courtisanes du 18ème siècle et le monde merveilleux des contes de fées pour thématiques, l’artiste transmet une vision surréaliste d’un monde oublié. Déroutant et fascinant, son art singulier le mène à la rencontre d’épaves riches en histoires : le Vandenberg, un navire militaire américain, l’USS Mohawk, un navire de guerre historique de la Seconde Guerre mondiale ou encore le SS Stavronikita dévasté par un incendie il y a 20 ans.

Le photographe autrichien va encore plus loin pour ses expositions qu’il organise sous plusieurs mètres de profondeur. Dans une galerie d’art sous-marine, les images, enfermées entre deux feuilles de plexiglas et reliées par un cadre en acier inoxydable, évoluent au fil du temps. Tachées et décolorées par l’eau de mer, elles deviennent une partie de l’histoire qui les a inspirées.

 

 

 

+ Andreas Franke

www.thesinkingworld.com

+ Facebook

Julie Baquet © Art and Facts

Autres articles

« »