Une

Bertrand Dezoteux : en attendant Mars

janvier 27 | Exposition / Agenda

Collocation spatiale. Les films expérimentaux de Bertrand Dezoteux s’installent à la galerie Audi talent jusqu’au 19 février. « En attendant Mars » : sa nouvelle exposition, est à la frontière entre le documentaire et la science-fiction. Le cinéaste, qui échappe à toute classification s’attelle ici à la reproduction de Mars500, un programme expérimental mené par la Russie en 2010, simulant un aller-retour vers la planète rouge. Bertrand Dezoteux, mêlant archives et fictions, nous plonge ainsi dans le quotidien de ces six hommes qui, dans une banlieue de Moscou, sont restés enfermés plus de 500 jours, agglutinés dans la réplique d’un vaisseau.

Si les astronautes infaillibles arborent de larges sourires en mission, les marionnettes à leurs effigies esquissent des expressions plus ternes. Le challenge est là : parvenir à tuer le temps sans s’entre-tuer. Une vingtaine de courts métrages sont visibles au sous-sol de la galerie, ces pantins s’appliquent à reproduire à l’identique les faits et gestes de leurs modèles, sans filtres cette fois-ci et empreints d’une certaine mélancolie. Témoins de leur ennui, emmerdement cosmique… en attendant Mars.

Jusqu’au 19 février
23 rue du Roi de Sicile
Du mercredi au dimanche de 11h à 19h
Nocturnes le jeudi jusqu’à 22h

+ Bertrand Dezoteux

+ www.bertrand.dezoteux.com

+ www.auditalentsawards.fr

+ Facebook

Marine de Rocquigny © Art and Facts

 

 

Autres articles

« »