Elena Helfrecht

Les cicatrices d’Elena Helfrecht

octobre 1 | Photographie

«Je fais des horcruxes avec mon appareil photo. A chaque fois, je capture un morceau de mon âme pour vivre éternellement», la description, signée Elena Helfrecht transpire l’hypersensibilité et la fragilité. Ses clichés démontrent une certaine souffrance. Des marques de coups, des traces de scarification, des cicatrices qu’elle s’inflige ou non pour les besoin de la photo. Elena réalise des autoportraits en grande majorité. Née en Bavière en Allemagne, elle pratique la photographie en autodidacte. Son but : susciter des émotions. «Ce qui est le plus important pour moi, c’est juste l’émotion pure, c’est la seule chose que je cherche vraiment à faire dans mon travail : pour que les gens pensent et ressentent».

+ Elena Helfrecht

+ www.elenahelfrecht.com

+ Facebook & Tumblr

Julie Baquet © Art and Facts

Autres articles

« »