Henrique Oliveira

Henrique Oliveira : installations organiques

janvier 5 | Volume

Les installations immersives d’Henrique Oliveira, artiste brésilien, envahissent le monde. Son univers sculptural végétal et organique fascine avec les excroissances de bois qui s’entrelacent telles une tumeur. Il puise ses racines dans les favelas de São Paulo. C’est là qu’est utilisé le boise de tapumes. Il s’agit de petites palissades construites pour cercler et bloquer l’accès aux zones de chantiers. Un bois bon marché qui rappelle le côté endémique et parasitaire de ces constructions du tissu urbain défavorisé. L’art hybride d’Henrique Oliveira propose ainsi une métaphore de son pays d’origine.

Expositions : 
Baitogogo – Palais de Tokyo – Paris, France – durée indéterminée
Transarquitetônica – Museum de Arte Contemporânea (new building) – São Paulo, Brazil – jusqu’au 25 janvier 2015
Domaine de Chaumont-sur-Loire, France 
From Valongo to Favela – Museum de Arte do Rio (MAR), Rio de Janeiro, Brazil – jusqu’au 1er février 2015
Arthur Ross Gallery – University of Pennsylvania, Philadelphia, USA – jusqu’au 18 janvier 2015
Vancouver Biennale – Vancouver, Canada – été 2015

 

+ Henrique Oliveira

www.henriqueoliveira.com

+ Facebook

Julie Baquet © Art and Facts

Autres articles

« »