Kavan The Kid : 365 cauchemars

juillet 13 | Photographie

Univers dark et torturé, Kavan Cardoza, aka Kavan The Kid, s’est donné pour objectif de réaliser 365 photos. Photographe et directeur artistique dans la vidéo et la musique, ce jeune homme de 25 ans officie à Los Angeles. Telle une obsession, les photos s’enchainent depuis bientôt un an.

Au fur et à mesure des clichés, il libère les monstres de ses cauchemars. Pour la majorité des auto-portaits, il utilise notamment de la peinture pour agrémenter ses photos qui sont sublimées dans un jeu d’ombres et de lumières. Les corps reluisent et les visages se tordent. Il pose un regard différent sur la vie dans ce projet artistique qui permet également à l’artiste d’opérer une thérapie addictive. Il dépeint ainsi les tristes réalités de l’homme.

La matière sombre de ses idées noires est particulièrement forte dans ses derniers clichés. « Dying Faces » et « The Hands of God » dérangent par les mains omniprésentes sur les visages. « The Last Royal », « Blue is for Nightmares » et « The Iron King » représentent des masques où le véritable Moi est occulté par des artifices.

L’évolution et la maitrise de la technique depuis la première photo prise est évidente. Aujourd’hui, Kavan The Kid est à la 273e photo sur 365. La suite promet encore un exutoire de nombreuses angoisses.

Kavan The Kid  

www.hiimkavan.com

FlickrTumblr et Facebook.

Julie Baquet ©Art and Facts

Autres articles

« »