Nicola Yeoman

Au pied de la lettre

décembre 3 | Focus

Les caractères aiment les formes esthétiques ! L’art et la manière d’utiliser les caractères, de mettre en lumière les lettres, voici l’apanage des artistes présentés dans cette sélection «au pied de la lettre». Que la technique soit digitale, sous forme de sculpture, d’installation où illustrée de façon artisanale, la lettre est mise en exergue.

Focus sur la technique de David McLeod qui dans sa série Amfursands réinvente en version peluche l’un des symboles les plus distingués de la langue anglaise : le &.

Lumière également sur Andreas Scheiger. Véritable féru du lettrage, il créé des sculptures typographiques et pédagogiques. Des lettres sont ainsi conservées dans de l’ambre comme des insectes préhistoriques, en suspension dans les réservoirs de spécimens comme des embryons en herbe où incisés et disséquées comme si elles avaient des caractéristiques anatomiques.

L’expression artistique des mots sous forme de fil est représentée par Dominique Falla. L’australienne confectionne des pièces typographiques tactiles avec du fil et des clous. Dans le même esprit, les broderies d’Evelin Kasikov suscitent l’intérêt. Son objectif ? «Contester les idées préconçues de la broderie».

Les mots peuvent être magiques. Les installations éphémères de Nicole Dextras, une artiste canadienne environnementale, subjuguent. Ses lettrages en glace laissent une empreinte humaine évanescente. Sous formes de néons, l’artiste coréenne Lee Jung a créé et photographié une série de textes éclairés.

Tandis que Art We Heart expérimente l’art des plantes murales avec les symboles @ et #, Sarah Brockett s’amuse à écrire sur des pâtisseries des messages sarcastiques ! Les artistes ne se contentent pas que d’esthétiser les lettres. Et comme le dit si bien Dominique Falla dans ses œuvres en fils, «We are all a part of the same thing», à méditer.

Julie Baquet © Art and Facts

Autres articles

« »