Mahlimae, adorables créatures étranges

août 18 | Volume

C’est dans le désert du sud de la Tasmanie en Australie que Nicole Watt a fondé sa marque Mahlimae où elle façonne depuis 2011, des personnages à la fois étranges et adorables. Le nom, Mahlimae, provient de  la fusion des prénoms de ses deux filles : Mahli et Mae.

Diplômée en psychologie, Nicole s’adonne à la sculpture en autodidacte. Ses créations intriguent avec leurs yeux exorbitants remplis de tristesse. Des petits êtres imaginaires qui semblent tout droit sortis d’une forêt magique.

L’artiste puise son inspiration dans des revues d’art remplies de ces créatures singulières. Son cadre de vie, la nature sauvage de la Tasmanie, y est aussi pour quelque chose. Nicole Watt confectionne d’ailleurs ses pièces uniques à la main avec des matériaux naturels récoltés. Victime de son succès, Mahlimae et ses curieuses sculptures sont actuellement en rupture de stock.

 

 

+ Mahlimae

+ www.mahlimae.com

+ Facebook & Instagram

+ En vente sur Etsy

Julie Baquet © Art and Facts

Autres articles

« »