Moneyless : murales hypotrochoïdes

janvier 16 | Street-art

On nomme les hypotrochoïdes, les figures géométriques et courbes mathématiques que ne sont pas sans rappeler le nostalgique jeu Le Spirographe. C’est la technique artistique qu’affectionne Teo Pirisi, aka Moneyless.

A la fois minimales et complexes, ses illustrations magnétisent. L’oeil est subjugué par de nouvelles perspectives toujours très graphiques. Les lignes se croisent dans des compositions abstraites. Ce street-artiste italien émerge sur la scène graffiti en Toscane dans les années 90. Moneyless développe son style géométrique et résolument hypnotique en combinant le milieu de l’art urbain et le classicisme des Beaux-Arts. En résulte une identité singulière à découvrir sur des murales monumentales ou sur des toiles en galeries d’art. Les espaces inutilisés sont également une grande source d’inspiration où il utilise le fil pour créer des formes sculpturales en trois dimensions.

A lire également :

Opéragraphiks : street-géométrique !

Elian : abstractions urbaines

+ Moneyless

www.moneyless.it

+ Facebook & Instagram

Julie Baquet © Art and Facts

Autres articles

« »