Petrina Hicks : esthétique troublante

octobre 28 | Photographie

Derrière un esthétisme parfait de photographies pour papier glacé, Petrina Hicks éclipse une beauté troublante. Des compositions simples, graphiques et épurées où le glamour et la sensualité s’imposent à la rétine. L’atmosphère d’un monde sucré où serpente les méandres de l’identité féminine et de la sexualité. Derrière la superficialité des lumières des studios, elle met en exergue la femme dans son travail : «En faisant référence à la mythologie, à l’histoire de l’art et au dessin en associant ces éléments à la la culture de l’image contemporaine». Captivantes et émotives, les compositions de Petrina Hicks incitent à entrer dans son imagination envoutante teintée d’hyper réel. «Je suis intéressée par le développement d’une tension entre la surface de mes images et les sujets / idées explorées, créant un effet d’attirance et de répulsion sur le spectateur». L’artiste australienne souligne ainsi l’imperfection avec ses provocations curieuses tout en proposant un regard lisse afin de dénoncer la fausse promesse de perfection transmise par la photographie commerciale.

+ Petrina Hicks

www.petrinahicks.com

Julie Baquet © Art and Facts

Autres articles

« »