Romina Ressia

Romina Ressia : portraits singuliers

janvier 4 | Photographie

Passionnée d’anachronismes et de juxtapositions, Romina Ressia déroute à plus d’un titre ! Cette photographe pluridisciplinaire distille des portraits surprenants de femmes dont les visages sont à l’opposé des diktats habituels de la beauté. Grimaçantes, déformées, dotées d’un appareil dentaire, leurs défauts deviennent éclatants sous l’objectif de l’artiste argentine. « Cela m’amuse de modifier un stéréotype et d’en ajouter de la valeur » (Romina Ressia – El Mundo) 

Née en 1981 dans une petite ville près de Buenos Aires, Romina Ressia expose des mises en scènes cocasses à ses modèles. Dans une esthétique toujours classique, elles sont affublées d’objets contemporains burlesques tels qu’un pistolet à eau, un mignon, une structure gonflable de Bozo le clown, en train d’engloutir un burger ou encore en fumant le narghilé. Une vision singulière des peintures de la Renaissance ! Citons également sa série « Not about death » qui présente des personnes âgées déguisées en super-héros dans leur cercueil.

A la fois morbide et humoristique, son travail représente les enjeux modernes et questionne sur les problèmes intemporels ainsi que la façon dont ils sont gérés aujourd’hui. La représentation et l’évolution de la société s’éveillant comme des caractéristiques essentielles. Un style pictural atypique qui s’admire dans une suite de portraits aux formats identiques, mais dont chaque image se révèle d’une originalité inhabituelle. Une ironie entre le passé et l’avenir dont il faut se délecter.

+ Romina Ressia

www.rominaressiaph.com

+ Facebook & Instagram 

Julie Baquet © Art and Facts

Autres articles

« »